Prendre soin de ses cheveux chez soi !

Avec le confinement, on est obligés de rester chez soi. Finis le coiffeur, le coloriste et les professionnels ! Mais alors, comment en profiter pour prendre soin de ses cheveux ? Avantif vous livre tous ses secrets pour des beaux cheveux.

Il est relativement facile de prendre soin de ses cheveux si vous suivez des conseils et astuces précises. Cependant, il faut se rappeler de quelques éléments importants. En effet, pour que vos cheveux soient en bonne qualité, il faut avoir une bonne hygiène. Cela veut dire qu’il faut donc utiliser de bons produits pour les cheveux. Il faut également boire beaucoup d’eau pour être bien hydratée. Enfin, un régime alimentaire sain et équilibré est la clé pour de beaux cheveux.

Mais évidemment, il y a quelques astuces à adopter. Voici les étapes d’Avantif pour garder une belle chevelure :

Étape 1 : faire une cure de sébum pour prendre soin de ses cheveux

Pendant cette période de confinement, se laver les cheveux n’est pas nécessaire.
Nous vous conseillons de faire une cure de sébum. Cette cure pourra donner un équilibre à vos cheveux abimés par les excès de shampoings. Profitez-en pour redonner de la vie à vos cheveux. Pour cela, lavez vous les cheveux le moins possible. Se laver les cheveux une fois par semaine maximum aidera grandement vos cheveux.
Après le confinement, essayer de garder ce rythme, ou de vous laver les cheveux tous les trois jours.

Étape 2 : lavez vos cheveux avec des shampoings sains.

Se laver les cheveux trop souvent abîme vos cheveux. De plus, la majorité des shampoings assèche vos cheveux. Privés d’huile, ils s’assèchent et s’abîment.
La solution est donc d’utiliser des shampoings de bonne qualité. Les shampoings qui abîment les cheveux contiennent des sulfates ou du paraben. Mais méfiez vous!
Beaucoup de shampoings prétendent ne pas avoir ces substances, mais les remplacent par d’autres parfois pires.

Un shampoing de bonne qualité ne devrait pas mousser. En effet, les sulfates sont composés pour donner un aspect moussant. Bien que satisfaisant, cela assèche les cheveux. Aussi, les parabens provoquent une irritation après une utilisation prolongée. En plus d’être néfastes pour vous, ces produits le sont également pour l’environnement.

Pour reconnaître un bon shampoing pour vous, il faut :

  • Que le shampoing ne mousse pas
  • Qu’il contienne des produits aux composés nettoyants naturels



Astuce : si vous ne savez pas comment en trouver, vous pouvez acheter un shampoing naturel sous forme solide !

 

Shampoing solide

Étape 3 : choisir un shampoing accordé à son type de cheveux

Pour que votre lavage de cheveux soit efficace, il vous faut le bon. Pour cela, votre shampoing doit être en accord avec votre type de cheveux.

Ne choisissez donc pas votre shampoing au hasard. Pour cela :

  •  Utilisez un shampoing lissant et anti-frisottis pour les cheveux bouclés ou crépus.
  • Pour les cheveux lisses ou à tendance grasse, utilisez un shampoing doux.
  • Pour les cheveux colorés ou méchés, utilisez un shampoing enrichi en acides aminés et en minéraux pour les nourrir.
  • Les cheveux secs ont besoin d’être réparés et hydratés avec de la glycérine et du collagène.

Étape 4 :  utilisez un après-shampoing si nécessaire.

L’après-shampoing sert à démêler et parfois nourrir les cheveux. En fonction de vos cheveux, de leur longueur, et de leur état, décidez si vous avez besoin d’un conditionneur. Si vos cheveux sont longs par exemple, vous pouvez en avoir besoin. Par contre, s’ils sont courts, vous pouvez vous en passer. En effet, utiliser le moins de produit chimique est bénéfique pour vos cheveux.
Généralement, l’après-shampoing est appliqué sur vos cheveux humides après le shampoing. Cependant, si vous avez les cheveux secs, abîmés, ou colorés, une règle commune est de faire un après-shampoing à chaque shampoing, mais les cheveux très abîmés ou colorés peuvent nécessiter plus d’attention et de soin.

Pour les cheveux ayant besoin d’attention :

  •  Faites un masque une fois par semaine. De préférence, faites le avec des ingrédients naturels, pour éviter au maximum les produits chimiques.
  • Quand vous avez les cheveux fins ou très fins, essayez un traitement à l’huile végétale avant votre shampoing. En effet, vous pouvez utiliser de l’huile de lavande ou d’arbre à thé, par exemple, et l’appliquer avant de faire votre shampoing.
  • Pour des cheveux assez épais, vous pouvez utiliser un hydratant naturel.
  • Vous pouvez utiliser des produits contenant des protéines, qui sont bonnes pour vos cheveux. Cependant, trop de protéine peut abîmer vos cheveux et les assécher.
  • N’abusez pas trop des produits chimiques. Les produits achetés en magasin contiennent généralement des agents toxiques. Méfiez-vous en.
  • Les sérums anti-frisottis peuvent être utilisés si vous avez des frisottis disgracieux. Cependant, n’en utilisez pas trop non plus.
  • Ne vous brossez pas trop les cheveux. Si vos cheveux sont enmmêlés, vous pouvez utiliser une brosse ou un peigne avec des poils d’animaux. Les brosses synthétiques sont mauvaises pour vos cheveux. Aussi, vous brosser le crame peut arracher des cheveux et des follicules, ce qui créer des fourches.

Étape 5 : séchez-vous les cheveux naturellement

Une fois sortie de la douche, enroulez votre serviette autour de vos cheveux. Surtout, ne frottez pas vos cheveux. En effet, cela les casse en plus de les abîmer. Pressez-les doucement contre la serviette pour ne pas les abîmer. Surtout, laissez sécher vos cheveux à l’aire libre.Si vous êtes pressés, utilisez un sèche-cheveux à au moins 10 cm de vos cheveux. Aussi, mettez le sèche-cheveux à basse température. En effet, les cheveux s’abîment avec la chaleur. 

se sécher les cheveux au sèche-cheveux

Publié le : 22/03/2020